Aline Guinot – Traductrice anglais français – Article invité 07.2014

Bonjour,

Voici le profil d’Aline Guinot, traductrice, interprète, et formatrice d’anglais, spécialisée en traduction technique.

Nom : ALINE GUINOT
Profession : TRADUCTRICE TECHNIQUE, INTERPRÈTE DE LIAISON, FORMATRICE EN ANGLAIS
Langues de travail : ANGLAIS ET FRANÇAIS
Lieu de résidence et de travail : NANTES

Quels types de travaux réalises-tu et qui sont tes clients ?
J’ai trois casquettes. Une partie de mon activité consiste en de la traduction technique, pour des clients directs et quelques agences de traduction. Je suis également interprète technique de liaison pour des missions en centrales nucléaires. Enfin, j’interviens également comme formatrice en anglais via des organismes de formation.
traduction technique anglais - Aline Guinot
Décris-nous brièvement une journée de travail.
Le rythme de mes journées peut varier, selon que j’ai des cours de prévu, ou si je suis en mission. Lorsque je passe la journée à mon bureau, je commence à 9h du matin, où je prends connaissance des mails que j’ai reçus. J’en profite également pour faire ma veille internet et consulter les réseaux sociaux. Ensuite, soit j’ai des cours à préparer ou une traduction à rendre. Sinon, je fais pas mal de prospection.

Qu’aimes-tu dans ta profession ?
La diversité des activités. Si je ne devais faire que de la traduction, je serais comme un lion en cage. J’ai horreur de passer mes journées derrière mon ordinateur.

Que n’aimes-tu pas ?
Étrangement, j’aime de plus en plus la prospection et de moins en moins la traduction pure. C’est pour cela que j’essaye de faire plus d’interprétation et de formation.

Depuis quand exerces-tu ?
Je suis à mon compte depuis 3 ans jour pour jour (début juillet 2011). Avant cela, j’ai été traductrice-interprète technique en intérim pendant 2 ans (2009 à 2011).

Cette activité professionnelle correspond-elle à tes études initiales ?
Tout à fait. J’ai commencé par faire des études d’anglais (LLCE), pensant devenir professeur d’anglais. Puis, comme il s’est trouvé que cela ne me convenait pas, je me suis orientée vers la traduction technique en faisant un master professionnel à Strasbourg.

Quel est ton parcours professionnel ? Pourquoi es-tu devenue traductrice ?
Avec une licence d’anglais LLCE, je n’avais pas beaucoup de choix à part l’enseignement. J’ai passé un CAPES d’anglais et mes notes en traduction m’ont incitée à choisir cette voie pour me réorienter. Malheureusement, comme je le dis souvent, j’ai obtenu mon diplôme une semaine après la faillite de Lehman Brothers’. Rapidement, comme je ne trouvais pas de travail, j’ai dû penser à l’intérim, puis me mettre à mon compte.

Pour davantage d’informations sur les prestations d’Aline Guinot, et pour ses coordonnées : http://www.alineguinot-traduction.com/

Alexandra

Traductrice Interprète français – espagnol
Formatrice espagnol / FLE (Français Langue Étrangère)

Traduction site

Google

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s