Elisa Pesce – Traductrice italienne – Article invité 11/2015

NOM : Elisa Pesce
PROFESSION : traductrice
LANGUES DE TRAVAIL : français / anglais / allemand > italien
LIEU DE RESIDENCE ET DE TRAVAIL : Turin, Italie

Quels types de travaux réalises-tu et qui sont tes clients ?
Mes clients sont principalement des agences de traduction étrangères. Je m’occupe de traductions dans les domaines scientifique et technique, il m’arrive donc de gérer les textes les plus variés, traitant des sujets plus ou moins spécifiques. Sur la base de mes expériences de travail précédentes, je suis spécialisée dans les domaines de l’oenogastronomie et du tourisme. Je m’occupe aussi du médical, mon mari est médecin.
Récemment, j’ai aussi eu la chance d’animer un cours de français, niveau débutant, dans une entreprise de Turin. Ça a été une belle expérience qui m’a permis de reprendre un peu mon français « actif ».
Enfin, je collabore avec une maison d’édition pour la correction et la réalisation de livres scolaires en anglais et en français.
Elisa Pesce - traduction italien
Décris-nous brièvement une journée de travail.
Comme la plupart des travailleurs indépendants, je n’ai pas de routine. Je me lève assez tôt. Vers 8h, 8h30, je suis déjà au travail. Habituellement, je préfère rester chez moi, mais il m’arrive de me déplacer à la bibliothèque. Je trouve très bien de prendre l’air de temps en temps, c’est pour ça que, lorsque le travail le permet, je me distrais quelques heures pour suivre mes autres passions : je tiens un blog sur le vin (secteur dans lequel j’ai travaillé pendant plusieurs années) et j’aime aussi lire et regarder des films.

Qu’aimes-tu dans ta profession ?
Traduire est un travail magnifique. Il me permet de découvrir toujours des choses nouvelles et d’entrer en contact avec des mondes et des cultures différents. J’aime aussi la « liberté » dans les horaires de travail : aujourd’hui je dois peut-être passer ma soirée sur l’ordinateur, mais demain je suis libre de me rendre quelque part pour un évènement pendant la journée, ce que les employés d’une entreprise ne peuvent pas faire sans prendre d’heures de congés.

Que n’aimes-tu pas ?
L’instabilité économique, surtout puisque je suis débutante dans cette aventure (mais je ne peux pas me plaindre pour l’instant !), et la législation pour les travailleurs indépendants en Italie n’est pas du tout favorable. Mais je préfère être positive et travailler sur les avantages de ma profession, plutôt que me perdre dans des commentaires négatifs et tout à fait inutiles.

Depuis quand exerces-tu ?
Depuis presque un an.

Cette activité professionnelle correspond-elle à tes études initiales ?
Oui, à partir du moment où j’ai décidé de faire ma maîtrise seulement quelques années après avoir commencé à travailler comme employée dans une coopérative vinicole. Il me fallait une maîtrise pour pouvoir accéder à un master en traduction, que j’ai suivi il y a à peu près deux ans et après lequel j’ai tout de suite commencé à travailler comme traductrice.

Quel est ton parcours professionnel ? Pourquoi es-tu devenue traductrice ?
J’ai toujours eu un penchant pour les langues étrangères en général et pour la traduction en particulier. Quand j’étais petite je passais des heures à essayer de traduire les chansons de mes groupes préférés. Quand j’ai terminé le lycée, il n’y avait pas encore d’écoles de traduction publiques de bonne qualité en Piémont, c’est pour ça que j’ai décidé d’abandonner mes rêves et d’accepter la première opportunité de travail qui s’était présentée. Je ne regrette pas cette décision, puisqu’elle m’a permis d’apprécier davantage les efforts que j’ai faits quelques années plus tard pour faire ma maîtrise tout en travaillant, et de plus, cela me permet aujourd’hui d’aborder avec plus de sérénité et de connaissance les difficultés du marché du travail indépendant. Mon but a toujours été de devenir traductrice, toute compétence acquise au sein d’autres expériences professionnelles ne peut qu’enrichir mon bagage personnel et être utile dans l’une des mille nuances de cette profession magnifique.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le parcours et les compétences d’Elisa, je vous invite à visiter son site internet, son profil LinkedIn, sa page Google+, ou sa page Facebook.
Les amateurs de vin peuvent également visiter le blog www.uncorkventional.com.

Alexandra
Traduction français-espagnol / espagnol-français / anglais-français.
Interprétariat français espagnol.
Formation espagnol. Formation français langue étrangère.
Cours sur site ou à distance, via Skype.

traduction espagnol

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s