Catharine Cellier-Smart – Traductrice français-anglais – Article invité 01/2016

Bonjour,

Et oui, 2016 est là, nous entamons la troisième année d’articles invités de traducteurs !
Je vous propose de démarrer cette nouvelle année dans l’Océan Indien, plus précisément sur l’île de La Réunion, où Catharine Cellier-Smart, traductrice originaire de Londres, a posé ses valises il y a de nombreuses années.

NOM : Catharine Cellier-Smart
PROFESSION : Traductrice
LANGUES DE TRAVAIL : Du français vers l’anglais
LIEU DE RÉSIDENCE ET DE TRAVAIL : Île de la Réunion (département d’outre-mer français dans l’Océan Indien)

Quels types de travaux réalisez-vous et qui sont vos clients ?
J’ai trois types de clients : les clients directs, principalement des entreprises réunionnaises ; quelques agences basées en Europe avec lesquelles j’ai choisi de travailler (il n’existe aucune agence de traduction basée à la Réunion) ; et des clients qui ont besoin de traductions certifiées car je suis traductrice assermentée. Ayant vécu et travaillé plus de 20 ans à la Réunion depuis 1990 je connais très bien l’île, ce qui me donne un grand avantage dans les traductions pour les entreprises locales. Pour ces dernières, je traduis de plus en plus de sites internet, ainsi que des plaquettes de présentation, des communiqués et dossiers de presse, des sous-titres …
Catharine Cellier-Smart
Décrivez-nous brièvement une journée de travail.
Je ne suis pas une lève-tôt, et ma journée commence à partir de 8h (ce qui est assez tard à la Réunion !) avec traitement de mes e-mails et lecture d’articles au sujet de la profession. Si je ne déjeune pas à l’extérieur je travaille ensuite jusqu’à 12h30, heure à laquelle je fais une pause déjeuner de 30 minutes. Ensuite je travaille jusqu’à 19h, un horaire qui me permet d’être relativement disponible pour mes clients basés en Europe avec le décalage horaire. Je suis très soucieuse de ma forme, et je fais au moins une heure de sport tous les jours, matin, midi ou soir selon le planning et mes envies. Je ne travaille le soir et/ou le week-end qu’en circonstances exceptionnelles.

Qu’aimez-vous dans votre profession ?
Beaucoup de choses : principalement le fait d’aider mes clients à communiquer et à mieux se comprendre. J’aime travailler tous les jours avec les langues, c’est un sujet qui m’a toujours passionnée et comme je suis également assez curieuse d’esprit, j’apprécie beaucoup le fait d’apprendre sur des sujets divers et variés à travers les traductions que j’effectue. Au-delà, le fait d’être indépendante et de pouvoir choisir quand et comment je travaille, pour qui, et à quel prix me plaît beaucoup aussi.

Que n’aimez-vous pas ?
L’isolement parfois.

Depuis quand exercez-vous ?
J’effectue des traductions ponctuellement depuis 1992, mais je traduis à plein temps depuis fin 2011. Je m’étais accordée trois ans pour réussir mon changement de carrière, il m’en a fallu deux.

Cette activité professionnelle correspond-elle à vos études initiales ?
Oui et non. En Grande-Bretagne j’ai effectué une licence de 4 ans en « Études Européennes » où on étudiait la langue française, mais surtout d’autres matières dans le contexte de l’Europe : sciences économiques, sciences politiques, sociologie, histoire, philosophie … La troisième année se passait à l’étranger et le hasard a fait que je suis venue passer cette année-là à la Réunion. Par ailleurs, il y a 10 ans, tout en étant employée (dans un secteur non-linguistique) à plein temps j’ai suivi un DESS en formation continue d’Administration des Entreprises. Je ne le savais pas à l’époque, mais ces études équivalentes à un MBA m’ont beaucoup aidée dans la gestion de « ma petite entreprise ».

Quel est votre parcours professionnel ? Pourquoi êtes-vous devenue traductrice ?
Après mes études initiales je suis revenue à la Réunion « pour un an ou deux ». Je savais que je pouvais gagner ma vie en donnant des cours d’anglais et en faisant de la traduction et de l’interprétariat. Toutefois au bout de deux ans, ayant rencontré mon futur mari, je savais que je voulais rester sur l’île mais je m’étais également rendu compte que je n’aimais pas enseigner, et à cette époque (1994) il n’était pas possible de vivre à la Réunion et gagner sa vie uniquement avec la traduction, car le marché local était trop étroit et internet n’existait pas encore. J’ai cherché un emploi dans le secteur privé et pendant quinze ans j’ai travaillé en tant que salariée, initialement dans l’import-export et ensuite comme technico-commerciale. Pendant les sept dernières années je n’utilisais même pas ma langue natale dans le contexte professionnel, mais j’ai toujours effectué des traductions en dehors du travail, le soir et le week-end. Ces expériences professionnelles me sont très précieuses dans mon activité de traduction aujourd’hui. En 2008 j’ai démissionné en raison d’une expatriation de trois ans en Corée du Sud et à mon retour j’ai saisi l’occasion pour réactiver l’activité de traduction que j’avais commencée presque vingt ans auparavant. Je n’ai aucun regret d’avoir fait ce choix, et je ne reviendrai pas en arrière.

La traduction est-elle votre unique activité professionnelle ? Si non, quelle activité complémentaire exercez-vous ?
J’exercice ponctuellement comme interprète de liaison, principalement pour des professionnels en visite à la Réunion. Parfois j’ai également des activités en rapport avec le tourisme : à titre d’exemple, un guide en anglais sur l’île Maurice, la Réunion et les Seychelles, pour lequel j’ai fait la mise à jour de la partie Réunion, vient d’être publié.

Si vous souhaitez en savoir plus sur Catharine, je vous invite à visiter son site internet : SMART TRANSLATE, ainsi que son blog.
Vous pouvez également la suivre sur les réseaux sociaux : Twitter, Facebook, Google+.

Si vous souhaitez relire le premier article invité de traducteurs, publié il y tout juste deux ans, c’est par ici !

Alexandra
Traduction français-espagnol / espagnol-français / anglais-français.
Interprétariat français espagnol.
Formation espagnol. Formation français langue étrangère.
Cours sur site ou à distance, via Skype.

French translator

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s