Il existe une langue de l’échange, c’est la traduction

Bonjour,

Le célèbre linguiste Claude Hagège a dit :
« Il existe une langue de l’échange, c’est la traduction ».
traduire en français
En effet, comme nous l’avons vu dans un précédent article sur l’histoire de la traduction , notre monde s’est construit et a évolué avec l’aide des échanges entre les états, les économies, et les cultures.
Le développement des relations internationales et des moyens de communication a entraîné une forte augmentation du volume des traductions depuis la seconde guerre mondiale, tant sur les plans politique, économique, scientifique, technique, ou culturel.

Sur le plan politique, une récente interview de l’ancienne interprète de l’Élysée nous permet d’en savoir davantage sur la traduction entre chefs d’états, et les enjeux qui en découlent. Tenue par le secret professionnel, elle ne peut pas tout nous raconter, mais ce qu’elle nous dévoile ici est très intéressant !

Dans cet article, nous nous pencherons davantage sur les échanges culturels.

C’est grâce à la traduction que nous pouvons découvrir des cultures différentes, par la littérature, ou le cinéma, notamment par le sous-titrage ou le doublage de films ou de séries.

La traduction de certains ouvrages peut même parfois être à l’origine de leur succès dans leur propre pays d’origine.
jorge luis borges C’est ce qu’a connu l’écrivain argentin Jorge Luis Borges, pour qui la première traduction en français du recueil « Fictions » a favorisé la reconnaissance internationale.
« … avant d’être publié en français, j’étais à peu près complètement inconnu, non seulement à l’étranger, mais même chez moi à Buenos Aires. »

D’autre part, puisque nous sommes actuellement en plein Jeux Olympiques, cette manifestation n’est-elle pas un excellent exemple d’échanges ?
Là encore, la traduction est un acteur majeur pour la communication, tant au niveau de l’organisation, que pendant les rencontres sportives.

En abordant ce sujet, je ne peux m’empêcher de penser à notre présentateur, commentateur, et interprète sportif national : Nelson Monfort !
Nous connaissons tous ses interviews, pendant lesquelles il interroge les athlètes juste après leurs performances.

Voici une vidéo datant de 1996, où Michael Johnson abandonne l’interview avant la fin, et laisse notre cher Nelson Monfort seul, avant même de répondre à la dernière question ! Peut-être trouve-t-il ça trop long ?! Vous pouvez compter, Nelson Monfort s’emballe un peu, et garde la parole de façon ininterrompue pendant presque 40 secondes !

Sur cette autre vidéo, à Rolland Garros en 1995, notre interprète sportif a invité un certain Luigi, ami mystérieux de Michael Chang… En fait, le joueur de tennis remerciait Jesus, que notre commentateur sportif a traduit par Luigi.
Petite erreur de traduction… plutôt marrante !

Communiquer, échanger, partager, transmettre, apprendre les uns des autres…
voilà ce que nous apporte la traduction.

Alexandra

traduction en espagnol
interprétariat
formation espagnol – FLE (Français Langue Étrangère)

Traduction site

Google

Publicités

4 réflexions sur “Il existe une langue de l’échange, c’est la traduction

  1. DEWEERDT BENEDICTE dit :

    Un très grand merci pour cette petite pause informative et ludique ! Bonne semaine à vous. Nos professions sont effectivement peut-être inconnues du grand public et pourtant, elles permettent de contribuer, modestement, à faire tourner le monde. N’est-ce pas gratifiant ?

    J'aime

  2. Sophie H. dit :

    Bonjour, je suis la cousine de Claude Hagège, moi-même linguiste, ex-journaliste et prof d’anglais dans une école pour enfants surdoués. Je mets au point ma propre méthode d’enseignement qui convient à ces petits cerveaux particuliers, mieux que les enseignements classiques.
    En espérant qu’un jour, les Français n’aient plus besoin de traducteurs !
    Sophie H.

    J'aime

    • HISPAFRA dit :

      Bonjour Sophie,
      Je vous remercie pour votre commentaire. Effectivement, le niveau en langues étrangères des français n’est pas très bon, et pourrait s’améliorer !
      J’enseigne moi aussi les langues, l’espagnol, et le français à des étrangers.
      En revanche, à priori nous aurons toujours besoin de traducteurs, et j’ai envie de dire : heureusement (là, c’est la traductrice interprète qui parle !).
      Au plaisir de vous retrouver bientôt sur ce blog !
      Alexandra

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s